Fraudes


    Le 14 septembre 2018

    Dépenses sociales : un pognon de dingue ?

    Nous dépensons un « pognon de dingue », c’est-à-dire trop d’argent, pour une protection sociale aux résultats insuffisants. L’expression « pognon de dingue » ne signifie pas uniquement « trop de dépenses », mais aussi « des dépenses folles ». En effet, une grande partie de nos allocations profite non pas aux plus nécessiteux, mais aux mieux renseignés ou aux plus habiles. Analyse d’Alain Mathieu, président d’honneur de Contribuables Associés.

    Le 23 novembre 2017

    Agnès Buzyn : avec les contribuables, elle abuse !

    53 000 retraités fantômes à l’étranger : Contribuables Associés a écrit au ministre de la santé Agnès Buzyn pour lui demander d’agir face à la fraude sociale… Sa réponse est méprisante.

    Le 17 novembre 2017

    L’ex-préfet qui ne payait pas ses impôts condamné par la justice

    Jean Daubigny, ex-préfet, ancien directeur de cabinet de Manuel Valls au ministère de l’Intérieur n’a pas réglé ses impôts entre 2011 et 2014, soit 193 393 euros d’impayés. Le 3 novembre 2017, il a été condamné à huit mois de prison avec sursis. L’administration fiscale a attendu trois ans avant de porter plainte…

    Le 17 octobre 2014

    Fraudes : interview du député Dominique Tian

    Spécialiste de la lutte contre les fraudes, l’élu des Bouches-du-Rhône a déposé une proposition de loi visant à instaurer trois jours de carence pour les agents de la fonction publique en arrêt-maladie.

    Le 16 juillet 2014

    Le travail au noir, effet pervers d’une fiscalité spoliatrice

    Le travail au noir, c’est 20 milliards d’euros en moins pour les comptes sociaux. Olivier Collas décrit les conséquences désastreuses de ce phénomène qui ne peut que s’accroître sous l’effet d’une fiscalité spoliatrice et décourageante.

    Le 30 avril 2014

    Le travail découragé, le chômage encouragé !

    Des forçats du boulot aux forçats du dodo : le système de protection sociale tricolore est généreux et incite à garder la tête sur l’oreiller plutôt que de se précipiter sous la douche à 6 heures du matin. S’il ne pousse pas les salariés à devenir chômeurs, il peut, en revanche, les inciter à y rester plus longtemps !

    Le 29 avril 2014

    La France, patrie des mille et une allocs!

    Geneviève Frixon vous recommande une saine lecture que nous ne pouvons qu’approuver : le dernier numéro des Enquêtes du contribuable, qui se penche sur un sujet difficile mais ô combien crucial pour notre pays aujourd’hui : le drame de l’assistanat.

    Le 22 avril 2014

    Centres communaux d’action sociale : distributeurs d’allocs pour tous?

    Dans chaque commune, le CCAS (centre communal d’action sociale) a pour fonction d’apporter une aide personnalisée aux personnes en réelle situation de besoin. Or, par excès de la loi ou défaillance du contrôle, les communes peuvent être le nid du clientélisme et de l’assistance abusive.

    Le 15 avril 2014

    Chômage, prestations sociales, lutte contre la fraude : qu’en pensent les Français ? [sondage février 2014]

    Un chômeur qui veut vraiment trouver du travail y parviendra ; il faut garder une politique sociale pour tous ; le contrôle des fraudes par les organismes sociaux est peu efficace ; il faut contrôler l’identité des demandeurs de prestations… Découvrez ce que pensent les Français de la politique sociale et de l’assistanat. Sondage Ifop/Les Enquêtes du contribuable, février 2014.

    Le 18 septembre 2013

    Immigration et fraude sociale : brisons le tabou!

    La France, pays de cocagne… Pourquoi est-il toujours aussi politiquement incorrect de dénoncer ce que tous les contribuables savent bien : trop d’étrangers viennent en France simplement pour profiter de notre système social. L’argent des contribuables français n’est pas fait pour financer tant d’étrangers que l’on incite à vivre en assistés à nos frais !

    Le 3 septembre 2013

    Fraudes dans les transports : 400 millions d’euros pour le contribuable

    Les fraudes dans les transports en commun (SNCF, RATP) coûtent cher en argent public : combien de centaines de millions d’euros sont versés chaque année par les contribuables pour compenser les manques à gagner ? Cette question posée par Contribuables Associés a fait l’objet d’une enquête de Jean-Paul Gourévitch publiée dans le Dossier du Contribuable, mais a aussi été soumise aux députés sous forme de question écrite à poser au ministre des Transports. Trois mois plus tard, voici les premiers fruits de ce travail.

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité