DETTE DE LA FRANCE

DETTE PAR HABITANT

AGIR

Inscrivez-vous à la newsletter :

Actualité

Le gouvernement relance en ce moment l'un des « serpents de mer » de la vie politique française : le prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source. De nombreux avantages sont évoqués, comme la simplicité pour le contribuable ou la baisse du coût de la collecte. Mais ces avantages putatifs pèsent peu au regard des inconvénients, chacun rédhibitoire, que cette pratique implique. Le point d'Eudes Baufreton, délégué général de Contribuables Associés.
Dans notre article de mercredi, nous avons évoqué le cas des parlementaires qui achètent leur permanence avec leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) et la conservent une fois leur mandat terminé. Nous avons notamment mentionné Georges Ginesta, député UMP du Var qui avait acheté sur son IRFM une somptueuse villa, en vente depuis. Curieusement, l'adresse mentionnée sur le site de l'Assemblée nationale a été changée dans la nuit de mercredi à jeudi...
29/01/2015 Les enquêtes du contribuable

Sénat : au club des rois fainéants

Sénatorium. Lustres en cristal, dorures et moquettes épaisses. Bienvenue dans le royaume enchanté du palais du Luxembourg.
29/01/2015 Les enquêtes du contribuable

Députés : plus belle la vie !

Argent de poche, transports, nourriture et matériel aux frais de la princesse, c’est ça le prix de la démocratie… Ils ont beau s’en défendre, les parlementaires français ont la belle vie. Du matin jusqu’au soir, chaque jour de la semaine et de l’année, ils jouissent d’avantages et de privilèges qui leur permettent de mener grand train sans souci du coût de la vie.
Dans un article pour le quotidien « Le Figaro », la journaliste Caroline Piquet évoque le cas des parlementaires qui utilisent l'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) pour acheter leur permanence, qu'ils conservent à la fin de leur mandat. Elle cite l'« Association pour une Démocratie directe » d'Hervé Lebreton... et oublie que c'est Contribuables Associés qui a imposé ce thème dans le débat public.
28/01/2015 Les enquêtes du contribuable

Les associations, un fardeau pour les contribuables

Panorama. Chaque année, les contribuables fournissent des dizaines de milliards d’aides publiques à un monde associatif qui se substitue de plus en plus à l’Etat…
27/01/2015 Les enquêtes du contribuable

SOS Racisme : touche pas à mes aides !

 Sans adhérents, sans soutien populaire, l'association antiraciste a tout de même réclamé plus de 300 000 euros à l'ACSÉ, une agence de l'Etat, en 2013.
Avec la victoire de Syriza en Grèce, qui a promis à ses électeurs d'annuler la dette du pays, nous avons reçu des commentaires d'internautes nous demandant pourquoi la France ne ferait pas de même. Jugeant cette idée dangereuse autant qu'immorale, nous republions ci-dessous un article paru le 2 septembre 2010 sur le site du « Cri du Contribuable ». Les chiffres sont à actualiser : la dette publique française représente désormais plus de 2000 milliards d'euros, soit près de 100 % du Produit intérieur brut (PIB).
Nous relayons ci-dessous un communiqué de la Canol (Contribuables actifs du Nord-Ouest lyonnais) au sujet du coût pour les contribuables des emprunts toxiques contractés en leur nom par les collectivités territoriales. Avec la réévaluation du franc suisse sur lequel ils étaient indexés, ces emprunts toxiques vont coûter 44 millions d'euros pour la seule année 2015, et le seul département du Rhône. Le coût des emprunts toxiques pour l'ensemble de la France a été estimé à plus de 3 milliards d'euros par année.
Une lectrice, membre de Contribuables Associés, a écrit à Marisol Touraine, ministre de la Santé et des Affaires sociales, pour lui faire part de son indignation : le terroriste islamiste Mohamed el-Ayouni, qui avait perdu son bras et son œil gauches en Irak en 2004, a touché une allocation handicapé à son retour en France. Ce scandale était révélé par « Le Point » dans son édition du 16 janvier, dans un article intitulé « L'histoire funeste des trois tueurs », qui brossait le portrait du « réseau des Buttes-Chaumont » dont faisaient partie les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, les auteurs des récents attentats de « Charlie Hebdo », de Montrouge et du supermarché casher de la Porte de Vincennes à Paris. L'article mentionne le cas de Mohamed el-Ayouni, proche de ce réseau.
23/01/2015 Les enquêtes du contribuable

Les 10 associations les plus subventionnées par l’Etat

Voici le classement des 10 associations qui ont reçu le plus d'argent de la part des différents ministères en 2013. On y retrouve, sans surprise, des faux-nez de l’administration créés à l’initiative de l’Etat.
19/12/2014 Les enquêtes du contribuable

Une association de contribuables voit le jour à Paris

Malgré le fleurissement d’associations locales de contribuables ces dernières années, une ville, la capitale, brillait par son absence. Un manque comblé depuis septembre dernier par la création de « Contribuables Parisiens ».  
19/12/2014 Les enquêtes du contribuable

L’impôt sur le revenu a 100 ans

La France a de plus en plus de centenaires. Le dernier en date : l’impôt sur le revenu, créé à la veille de la Grande Guerre… Un retour s’impose donc sur sa naissance et une histoire qui aura marqué le XXe siècle.
Toutes nos actualités
Les 10 réformes de Contribuables Associés
Réforme de la fonction publique :

Les propositions
de contribuables associés

Pour un service public plus
performant

Les enquêtes du contribuable

Associations : comment elles vivent de l'argent public

Tous les deux mois, découvrez le magazine des contribuables.
(68p. - 3,5 euros)

Vous personnellement, êtes-vous très favorable, assez favorable, assez opposé ou très opposé à ce que les élus condamnés dans l'exercice de leurs fonctions soient ensuite inéligibles à vie ?

Nombre de votants : 1728

Voir les résultats