Syndicats


    Le 1 mars 2013

    Les syndicats font voter une loi amnistiant leurs casseurs

    Récemment, dans un village de l’Allier, les ouvriers de DMI, une entreprise de sous-traitance automobile, ont, par exemple, piégé leur usine avec des bouteilles de gaz en menaçant de tout faire sauter. S’ils passent à l’acte seront-ils amnistiés ?

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)