Actualités

Tous les sujets d'actualité vus sous l'angle des contribuables, informations et analyses gratuites publiées tous les jours. Votre rendez-vous quotidien !

    Le 3 mars 2010

    Les marchands d’orviétan

    « Notre argent fond plus vite que les glaciers », s’indigne très justement Nicolas Lecaussin sur le site de l’IREF (Institut de Recherches économiques et fiscales). Les clameurs de Copenhague se sont tues, mais les langues se délient et abondent les critiques de cette mise en scène. Par Gabriel Lévy, de l’association des contribuables d’Aubagne.

    Le 7 janvier 2010

    Copenhague : l’Europe prise au piège

    Bien que surendetté, le gouvernement de Nicolas Sarkozy, appuyé par José Manuel Barroso, Angela Merkel et le suédois Fredrik Reinfeldt, actuel président de l’Union européenne, veut se montrer généreux envers les pays dits en développement. L’analyse du sommet de Copenhague, par Jean-Michel Bélouve, auteur de La servitude climatique*.

    Le 28 décembre 2009

    Sortie du Cri du Contribuable n°80 – Janvier 2010

    Le Cri du Contribuable n° 80 sortira le 1er janvier 2010. Au sommaire de ce nouveau numéro, un dossier exclusif sur le grand emprunt de Nicolas Sarkozy : 60 % des Français sont contre !

    Le 21 décembre 2009

    Un sommet de Copenhague fort en CO2

    C’est un comble ! Non content de présenter une facture de 143 millions d’euros aux contribuables du monde, le sommet de […]

    Le 21 décembre 2009

    L'échec du sommet de Copenhague

    Tout ça pour ça! La conférence de Copenhague s’est achevée sur un goût amer : une facture salée pour les contribuables (143 millions d’euros ! ), et pas d’accord au sommet. L’analyse de Gabriel Lévy.

    Le 21 décembre 2009

    L’échec du sommet de Copenhague

    Tout ça pour ça! La conférence de Copenhague s’est achevée sur un goût amer : une facture salée pour les contribuables (143 millions d’euros ! ), et pas d’accord au sommet. L’analyse de Gabriel Lévy.

    Le 18 décembre 2009

    Exclusif ! Le coût du sommet de Copenhague pour les contribuables

    En plus d’être à l’origine de décisions environnementalistes qui coûteront cher aux contribuables de tous pays, le sommet de Copenhague n’a pas lésiné sur les moyens mis en oeuvre pour son organisation. La facture de cette semaine écologiste : 143 millions d’euros.

    Le 11 décembre 2009

    La mauvaise farce de Copenhague

    Par Michel Garroté, journaliste et essayiste, extrait de son blog Monde Info Depuis quelques jours, nous avons le privilège de voir, […]

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité