Réformes


    Le 15 septembre 2017

    Voici comment économiser 50 milliards sur le budget de l’État en 2018 [Merci de transmettre cet article à Emmanuel Macron…]

    La nouvelle étude de Contribuables Associés vient de paraître. Elle est à lire sans tarder. La nouvelle équipe gouvernementale promet 20 milliards d’euros de réduction des dépenses pour l’ensemble des administrations publiques en 2018. C’est un bon début mais cela reste très insuffisant au regard de l’état des finances du pays. Il est possible de faire beaucoup mieux, comme l’explique l’économiste Philippe Herlin. Dans cette étude claire et concise, Philippe Herlin démontre que de vastes économies sont aisément réalisables. Pour peu que nos dirigeants fassent preuve de courage politique…

    Le 8 septembre 2017

    Droit du travail : renforcer les entreprises plutôt que les syndicats

    Emmanuel Macron a fait ce qu’il fallait pour amadouer les syndicalistes. Il n’y aura sans doute pas de manifestations syndicales importantes. Mais les ordonnances n’auront pas rendu les entreprises françaises plus compétitives et donc permis de réduire le chômage. Renforcer les syndicats aura été politiquement utile à court terme. Renforcer les entreprises le serait à long terme.

    Le 5 septembre 2017

    Les dangers de la taxe à 30 % sur les revenus du patrimoine

    Le prélèvement forfaitaire unique (PFU) à 30% sur les revenus de placement pourrait être appliqué dès 2018 et non 2019 comme cela était initialement prévu. Censé simplifier la taxation de l’épargne et séduire les investisseurs, le dispositif à venir suscite pourtant certaines inquiétudes.

    Le 13 juin 2017

    Les Contribuables Associés reçus par Gérald Darmanin à Bercy

    Contribuables Associés a rencontré Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, à Bercy, le 8 juin dernier. Au cours de cet entretien de plus de 45 minutes, Contribuables Associés a présenté au ministre les mesures que préconise l’association pour redresser les finances de la France.

    Le 12 juin 2017

    La mère des réformes : celle du droit de grève

    Une grève ne devrait être licite que pour défendre des « revendications professionnelles », excluant ainsi les grèves politiques et de « solidarité ». Une grève ne devrait être licite qu’après un vote majoritaire à bulletins secrets, comme cela se pratique dans les pays voisins. Les syndicats devraient pouvoir être condamnés à réparer les préjudices causés par une grève illicite. Il faudra donc supprimer l’insaisissabilité de leurs biens inscrite dans la loi.

    Le 6 juin 2017

    Alain Glon : « La fiscalité française est difficilement supportable »

    Alain Glon, l’entrepreneur breton et président de l’Institut de Locarn, était l’invité de Contribuables Associés et de la Bastiat Society, association qui défend auprès des chefs d’entreprise et du grand public les idées de l’économiste français Frédéric Bastiat, le 13 avril 2017.

    Le 2 juin 2017

    Hausse de la CSG prévue par Macron : ceux qui en seront les victimes

    Emmanuel Macron a promis et prévu d’annuler 20 milliards d’euros de cotisations sociales en augmentant les recettes de CSG d’autant. Plus précisément, les salariés seront exonérés de la cotisation chômage de 2,4 % ainsi que de la cotisation maladie de 0,75 %. En contrepartie, la CSG augmentera de manière générale de 1,7 point.

    Le 12 mai 2017

    Emmanuel Macron : la magie ne durera pas [Infographie]

    Emmanuel Macron a ignoré nos excès de dépenses publiques et a même promis d’en rajouter. Il a minimisé notre trop grand nombre de fonctionnaires, promettant de le réduire de 120 000 en cinq ans, sans plus de détail. Sa magie, c’est le déni de réalité.

    Le 11 mai 2017

    Le prélèvement à la source aurait-il du plomb dans l’aile ?

    Si Emmanuel Macron maintient le prélèvement à la source, les salariés ne verront pas passer la diminution de cotisations salariales qu’il leur a promise, mais ils sentiront bien passer la baisse du salaire effectivement viré sur leur compte bancaire. Christian Eckert, son ancien collègue de Bercy fait tout pour contraindre le nouveau Président à mettre en oeuvre le prélèvement à la source.

    Le 28 avril 2017

    Exigeons un vrai ministère des réformes

    Il est devenu vital de réduire les dépenses publiques. Il n’y a qu’une solution : mettre en place le plus rapidement possible un ministère des Réformes, dirigé par un ministre d’État, numéro deux du gouvernement. Ce ministre devra être le chef d’orchestre des réformes. Il doit avoir tout pouvoir sur l’ensemble des autres ministères. Son action doit être évaluée par le Parlement. Sa mission : supprimer les ministères inutiles, faire la chasse aux gaspillages, évaluer les coûts, réduire les budgets, prendre toutes les mesures pour faire baisser les dépenses publiques.

    Le 27 avril 2017

    Dépenses publiques ≠ Bonheur social

    L’excès des dépenses publiques a conduit notre société de consommation à devenir une société de consumation. Le domaine public, en tant qu’usufruitier des deniers des contribuables, doit revenir à une rigueur et une qualité qui lui fait défaut depuis déjà fort longtemps, et que nécessite la gestion de l’argent des contribuables.