Contrôle de l’Aide médicale aux étrangers : Marre de payer pour les clandestins !

L’aide médicale d’État (AME), accordée aux immigrés en situation irrégulière échappe aujourd’hui à tout contrôle. Créée pour venir en aide aux cas d’urgence, et permettre aux clandestins en grande détresse d’être pris en charge en cas de problèmes graves de santé (hospitalisation d’urgence, femmes enceintes…), elle a depuis quelques années été détournée de son objectif, et contribue désormais :

•    à encourager l’immigration illégale,
•    à l’essor de réseaux mafieux et de trafics de médicaments,
•    à la dérive des comptes publics…

Depuis sa création, en 1999, son coût a été multiplié par 10. Plus de 200.000 immigrés clandestins sont désormais pris en charge gratuitement chaque année, pour un coût global de 588 millions d’euros !

Le coût annuel par clandestin est d’environ 3.000 euros ! Et cette dérive est supportée par l’ensemble des patients français, de moins en moins remboursés par la Sécu. Un scandale !

Bien sûr, certains immigrés ont besoin de soin d’urgence, et par charité il convient de les aider. Mais la gauche vient de supprimer tous les verrous de contrôle et de régulation. Par démagogie et idéologie le gouvernement va encourager toutes les dérives !

Déjà, de fausses ordonnances circulent grâce à la connivence de certains pharmaciens qui entretiennent des filières mafieuses aux ramifications internationales qui trafiquent, entre autre, le Subutex, un substitut à l’héroïne.

Et les clandestins sont également fautifs : aujourd’hui, 51 % des bénéficiaires de l’AME mentent sur leurs revenus, pour ne rien payer du tout. Il faut que cela cesse !

C’est pour ces motifs que plusieurs députés ont déposé une proposition de loi visant à réguler l’aide médicale d’État, en contrôlant son attribution et en responsabilisant ses bénéficiaires. Son coût serait alors fortement diminué pour les Français.

C’est pour cette raison que Contribuables Associés soutient cette proposition, qui sera présentée en séance à l’Assemblée nationale le 11 octobre, par son rapporteur, le député des Bouches-du-Rhône, Monsieur Dominique Tian. Elle sera ensuite discutée et soumise au vote des parlementaires.

C’est pourquoi Contribuables Associés vous demande de soutenir sans plus attendre cette initiative parlementaire qui va dans le sens d’une meilleure gestion de l’argent public.

Ne perdez pas un instant : Envoyez vos encouragements au député Dominique Tian afin qu’il porte la voix des Contribuables auprès de ses collègues parlementaires et les convaincre enfin de voter cet encadrement de l’AME.

Le débat a eu lieu le jeudi 11 octobre 2012, voici le message de remerciement de Dominique Tian :

 

 » Je tiens à remercier très chaleureusement les 30 212 adhérents des Contribuables Associés qui m’ont apporté leur soutien.

Cette mobilisation exceptionnelle prouve que le combat que nous menons pour éviter les dérives financières de l’AME, aide médicale d’Etat, est compris des Français.

Au moment où le gouvernement s’apprête à demander des efforts à nos concitoyens en augmentant considérablement les impôts, il parait légitime que les étrangers en situation irrégulière participent, même modestement, au système de soins dont ils bénéficient.

Ce n’est pas le choix retenu aujourd’hui par le gouvernement socialiste. Je le regrette, craignant de voir ce budget dérapé de manière incontrôlée. »

Dominique TIAN, député des Bouches du Rhône

 

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)