Pour sortir de la crise, moins d’impôts et moins de dépenses publiques Agrandir l'image

Exclusivité web !

Pour sortir de la crise, moins d’impôts et moins de dépenses publiques

MONO24PDF

Nouveau

par Jacques BOURDU
Polytechnicien, ancien chef d’entreprise

Mars 2011 - 36 pages

Vous recevrez le lien de téléchargement par mail

Plus de détails

Gratuit

En savoir plus

La crise sévit toujours, la croissance n’est pas de retour et le chômage de masse pèse cruellement sur notre économie. Notre endettement galopant (1 640 milliards d’euros) devient intolérable. Les timides mesures gouvernementales ne sont pas à la hauteur de cette situation. Nous allons droit dans le mur.

Pour éviter le crash, Jacques Bourdu, polytechnicien et ancien chef d’entreprise, propose un plan quinquennal pour aboutir à une diminution des dépenses publiques de 150 milliards et une diminution des impôts et des prélèvements obligatoires de 100 milliards d’euros par an.

La mise en application de ces propositions nous alignerait sur nos voisins européens et permettrait de s’attaquer au chômage et de retrouver notre compétitivité. Ce programme constitue une remise en cause radicale de l’État-providence qui paralyse la création de richesses sans laquelle il n’est pas de sortie de crise possible.