Sport et argent public : la France qui perd Agrandir l'image

Sport et argent public : la France qui perd

EDC12

Nouveau

5,50 €

En savoir plus

Le sport, en France, pèse 36,5 milliards d’euros au plan économique. Le poids de la sphère publique est remarquable dans ce secteur. Sur les 286 000 emplois de la filière, 102 000 sont issus de l’État ou des collectivités territoriales. Les dépenses publiques pour le sport sont en constante augmentation depuis 2005 : elles sont passées de 13 à 16,8 milliards d’euros par an, en 7 ans. Cela laisse songeur en ces temps d’austérité affichée…

Sommaire

3    L’éditorial. "La dépense publique a du muscle" par Jean-Baptiste Leon
5    L’actualité des contribuables.
8    Le grand témoin. Entretien avec David Douillet, ancien champion olympique de judo et député LR des Yvelines : « Les collectivités paient leurs équipements sportifs 20 à 30% trop cher. »
14  Les chiffres clés

15  Le sport en France, combien de divisions ?
Le sport amateur et professionnel a perdu le goût de l’effort. Il préfère trop souvent piocher dans la poche du contribuable plutôt que dans ses propres ressources.

16  Le sport français dopé aux perfusions d’État
20  Le ministère des Sports, une arène idéologique
23  Basket : le panier à subventions
24  Le scandale du sponsoring public
26  Le sport local est sous tutelle municipale
27  Entretien avec Cyril Nauth, maire FN de Mantes-la-Ville, qui a taillé dans les subventions du club de foot de sa commune : « Les subventions aux associations ne sont pas intouchables »
28  Profs de sport : une facture de 3,5 milliards par an
30  Le foot français avide d’argent public
32  Paris-Doha : un match déséquilibré

35  L’or des dieux du stade
L’État ne manque pas d’offrir certaines facilités à nos valeureux sportifs. Les athlètes de haut niveau disposent de tout un arsenal d’aides publiques et d’aménagements fiscaux.

36  Les champions tricolores font la course au pognon
40  Anelka et Noah en délicatesse avec le fisc
41  Quand l’État paye les cotisations de retraite des sportifs français…
42  Le jackpot fiscal des sportifs impatriés…

43  Le coût des grands événements
La France va accueillir l’Euro de football en 2016, et les JO en 2024, peut-être… Ces agapes sportives ont-elles sur l’économie l’impact positif que l’on nous vante tant ?

44  JO 2024 : à quel prix ?
48  Stade de Lille : « Martine Aubry est le prochain domino qui tombera ». Entretien avec Éric Darques qui a porté plainte pour faux, usage de faux et favoritisme lors de l’attribution du marché du grand stade de Lille-Villleneuve-d’Ascq.
50   La grande folie des stades de l’Euro 2016
53   Ville-Étape du Tour, une bonne affaire ?
54   La gabegie du Musée national du Sport
55   Paradoxal football espagnol


56   H16 en liberté
58   Le courrier des lecteurs
61   Des livres pour l’été
62   L'Histoire des contribuables. L’abbé Terray : la dernière chance de la monarchie
67   Un dessin vaut mieux qu’un long discours