Le 12 juillet 2018

Impôts sur l’auto : découvrez comment l’État vous prend 1 540 euros par an, sans pour autant entretenir les routes

une_tryptique_auto
Amendes, taxes sur les produits pétroliers, TVA, taxes sur les assurances, carte grise, radars... Nos autos comptent plus d’impôts que de chevaux. De l’achat du véhicule jusqu’au dernier plein d’essence, les contribuables-automobilistes sont matraqués à chaque kilomètre… Un quart du budget de l’automobiliste est dévoré par les taxes.

L’État prend à chaque automobiliste 1 540 euros par an.

 Taxe sur les carburants, sur l’assurance, sur les péages, amendes, TVA sur l’entretien ou sur les véhicules neufs…

Vous qui prenez votre voiture, vous payez de plus en plus de taxes alors que l’état des routes ne cesse de se dégrader : infrastructures vétustes, nids-de-poule, fissures, chaussées déformées…

La raison en est bien simple : si l’automobiliste consacre ¼ de son budget au paiement des taxes, l’État et les collectivités locales investissent de moins en moins de cet argent pour les routes.

Comme tous les automobilistes, vous êtes saignés à blanc.

une_tryptique_auto

Un automobiliste averti en vaut deux. Pour en savoir plus téléchargez gratuitement notre dépliant d’information « Le racket des automobilistes » via le module de téléchargement à droite de votre écran.

À la pompe… on vous pompe. Sur un plein de 40 litres, c’est 21,6 € pour l’essence et 37,6 € pour le fisc. 64 % de taxes !

 Les prix des carburants ont flambé avec les hausses de taxes début 2018 sur le gazole et l’essence.

Un centime d’augmentation sur le diesel  = 350 millions de taxes supplémentaires.

 Quand vous faites le plein, vous êtes racketté trois fois : avec la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), la TVA sur le produit, et re-TVA sur le TICPE : un impôt sur l’impôt !

Stationnement : la flambée des tarifs

L’année 2018 coûte cher aux automobilistes : depuis le 1er janvier, fini le PV de stationnement au tarif unique de 17 euros.

Désormais, chaque maire peut fixer le montant de l’amende. Dans la quasi-totalité des villes, les tarifs ont augmenté.

Tandis que les finances locales, mal gérées, sont à la dérive, les maires ont trouvé un nouveau moyen de financer leurs dépenses inutiles…

C’est une véritable jackpot pour les élus : le montant des PV représente déjà 500 millions d’euros. La somme pourrait doubler avec cette nouvelle mesure…

La répression routière est une manne inépuisable pour l’État

 Chaque flash de radar contribue à renflouer les caisses d’un État en faillite. Le jackpot est d’un milliard d’euros par an !

Et il ne faut pas grand-chose pour que vous vous fassiez prendre : la moitié des excès de vitesse enregistrés par les radars automatiques concernent de très petits dépassements de la vitesse autorisée : entre +1 et +5 km/h.

La véritable mission des radars est fiscale et non sécuritaire : la plupart d’entre eux ne sont pas placés à des endroits accidentogènes.

La baisse de la mortalité routière est bien antérieure à la multiplication des radars automatiques et tient surtout à l’optimisation de la sécurité dans les véhicules. Cherchez l’erreur…

Chacun des 4 700 radars automatiques rapporte 450 euros par jour à l’État…

Non à la violence routière du fisc !

une_tryptique_auto

Un automobiliste averti en vaut deux. Pour en savoir plus téléchargez gratuitement notre triptyque « Le racket des automobilistes » via le module de téléchargement à droite de votre écran.

 

 

Cet article est taggé dans: ,

Pour aller plus loin

La France écrasée d’impôts S’agissant de l’insécurité, j’y ai fait allusion à maintes reprises dans ces colonnes. Je n’en dirai qu’un mot aujourd’hui : personne ne se risquerait à se promener à dix heures du soir dans le 19e arrondissement… de Kinshasa ? Non, de Paris ! Il fau...
Une nouvelle taxe pour la culture ? Mais on en a déjà des tonnes ! Le récent rapport sur la politique culturelle à l'ère des contenus numériques remis au Président par Pierre Lescure, propose 80 dispositions nouvelles, dont bien évidemment la création d’une nouvelle taxe assise sur les appareils connectés (tablettes...
Et si on supprimait à la fois le département et la région? La réforme des collectivités locales sera au cœur du débat politique dans les mois à venir. Une fois de plus, il est à craindre que les conservatismes et le conformisme nous fassent accoucher d’une réformette, vendue comme un bouleversement mais qui ...
Le garrot fiscal se resserre encore avec le financement de la Sécu Retraités, couples d’actifs avec enfants, auto-entrepreneurs, consommateurs, tout le monde se mettra au régime pour ramener le déficit de la Sécu vers 11 milliards d’euros en 2013. Tout le monde, sauf l’Etat.Véritable vide-gousset du gouvernement, ...

Par reiller, le 12/07/18 à 14:05

« L’état des routes ne cesse de se dégrader », pas pour celles que j’utilise, qui se refont une beauté trop souvent au goût de mon portefeuille: les macadam parfaits limités à 50 Km/h j’en connais bien trop!

« La baisse de la mortalité routière …tient surtout à l’optimisation des véhicules », si cela est vrai le nombre d’accidents baisse moins vite que le nombre d’accidents mortels; est ce vérifié?

Ce genre d’articles populistes me désole,: on ne fait qu’encourager la rage naturelle contre l’état, sans apporter le moindre idée positive. Votre but est de vendre du papier ,ou de faire en sorte que la SNCF nous coûte moins cher? ou pour rester dans le sujet que l’on cesse d’étendre du macadam parce que les machines sont disponibles?

    Par Tor, le 12/07/18 à 15:41

    L’état se sert goulûment dans Nos poches en rendant mal les services de base promis, il mérite notre rage permanente!

    Les routes, la SNCF, les comités Théodule, les moulins a vent électriques, tout doit y passer tant que ceux qui décident n’assument pas les responsabilités qui découlent de leurs multiples erreurs de choix/gestion/populisme.

    Contribuables.org aimerait très certainement pouvoir faire des articles sur la bonne gestion du pays que j’aimerai pouvoir lire avant de mourir mais à l’heure actuelle ce n’est que trop clairement pas possible!

      Par reiller, le 12/07/18 à 16:19

      @ Tor;
      « tant que ceux qui décident n’assument pas… » Le problème est comment assume t on, quand le responsable est introuvable? Quand l’organisme est tellement déresponsabilisé que le politique peut nommer n’importe qui à sa tête (cf SNCF, mais aussi Air France qui vient d’échapper de peu à un haut fonctionnaire sans expérience aérienne, etc…). Quand finalement personne n’a à rendre compte ,jamais sauf en perdant l’élection suivante? On peut bien sûr couper une tête ou deux pour l’exemple, nos révolutionnaires ont fait cela, sans résultat probant….J’y reviens encore :il faut modifier nos organisations ,et organiser de vrais contrôles démocratiques (donc pas entre énarques!)

      Par BOURGOIST, le 14/07/18 à 08:48

      Vous devriez vous présenter aux législatives: vous aurez toutes vos chances car vous parlez déjà comme tous ceux qui nous scalpent depuis des décennies. Giscard disait « à 44% de prélèvements obligatoires, nous entrons dans le socialisme ». Nous sommes à 57%!
      Par ailleurs, M. Moissava, les routes que j’utilise dans l’Aude sont « accidentogènes », et cela est si voyant qu’on constate de visu la frontière entre l’Hérault et l’Aude, moins riche. Car il y a des frontières intérieures en France. Pour les gens qui ne sont pas des hyper normaux ultra conformistes, la « rage contre l’état » est REELLEMENT de plus en plus justifiée, surtout lorsqu’on calcule le ratio argent dépensé/efficacité.

        Par reiller, le 14/07/18 à 14:39

        @ Bourgoist;
        A qui donc vous adressez vous? Personne sur ce site ne défend notre état et ses dépenses.

        Pour l’état des routes si les miennes sont généralement plus belles que nécessaire au vu des vitesses autorisées( avec ajout de dos d’âne et coussins canadiens en grand nombre!) cela ne vaut que du 06 au 74, d’autres collectivités locales ont peut être une autre politique: il reste de tous petits espaces de liberté de gestion dans ce pays

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité