Transformer l’ISF en impôt sur la rente immobilière : la fausse bonne idée de Macron

500 000 euros d’immobilier locatif et vous paierez. 5 000 000 euros de spéculations boursières et vous serez exonéré. Ce n’est pas juste.