Syndicats


    Le 28 janvier 2009

    Ras-le-bol la grève !

    Les Français en ont assez d’être pris en otage par une poignée de syndicalistes ne représentant qu’une minorité !

    Le 26 janvier 2009

    Nicolas Sarkozy met la presse écrite sous perfusion étatique

    Nicolas Sarkozy a présenté, vendredi 23 janvier 2009, son plan d’aide à la presse. Le montant de ces mesures est estimé à 600 millions d’euros sur trois ans. Ces mesures ont pour mission d’apporter des réponses aux difficultés économiques que rencontre la presse écrite. Elles s’inspirent largement du Livre vert des États Généraux de la presse, remis le 8 janvier 2009.

    Le 22 janvier 2009

    Le trou de la Sécu se creuse encore un peu plus…

    Le trou de la Sécu devient abyssal. Le ministère du Budget a revu, lundi 19 janvier 2009, ses prévisions à la hausse : la Sécurité sociale devrait enregistrer un déficit de 12,6 milliards d’euros en 2009, contre 10,5 milliards en 2008.

    Le 19 janvier 2009

    Après la crise financière et la crise économique : demain la crise monétaire ?

    La seule façon « d’aider » les entreprises à passer le cap de la crise, ou « d’inciter » les ménages à consommer davantage, est de baisser les impôts et les taxes, ce qui, redonne immédiatement du pouvoir d’achat aux uns et des marges de manœuvre aux autres. Une telle démarche profite également à tous les agents économiques. Alors que les aides « ciblées » sont par définition inégales et injustes. Pourquoi d’ailleurs aider les banques et maintenant les industriels de l’automobile, et pas l’épicier du coin de la rue ?

    Le 16 janvier 2009

    Vers un renforcement du service minimum ?

    Les dernières grèves à la SNCF ont soulevé une belle polémique sur le service minimum garanti, une mesure phare de la campagne de Nicolas Sarkozy, votée le 21 août 2007. Une loi qui comportait des insuffisances, loin d’avoir réglé tous les problèmes, loin d’être appliquée par les syndicats. Une loi que le gouvernement doit rapidement renforcer !

    Le 15 janvier 2009

    Oui, il faut dissoudre la SNCF !

    « Faut-il dissoudre la SNCF ? », s’interroge l’éditorialiste Yves Thréard dans Le Figaro, suite à la fermeture de la gare Saint-Lazare mardi dernier.

    Le 14 janvier 2009

    SNCF : la coupe est pleine

    Hier, la gare parisienne de Saint-Lazare a été fermée et l’ensemble du trafic interrompu à cause d’une grève générale, provoquée par l’agression d’un conducteur de train.
    Résultat : les syndicats ont immédiatement obtenus les créations de postes et de moyens qu’ils réclamaient, notamment une douzaine de conducteurs supplémentaires pour le secteur de Saint-Lazare.

    Le 13 janvier 2009

    Comment réguler le capitalisme ? Un colloque pour rien

    Le plateau était splendide : Angela Merkel, Tony Blair, Jean-Claude Trichet, de nombreux ministres et gouverneurs de banques centrales et trois prix Nobel d’économie. Sans compter le président français, son premier ministre et une bonne partie du gouvernement. Le sujet était d’importance et d’actualité : comment réguler le capitalisme ? Les 8 et 9 janvier tout ce beau monde s’est déplacé pour rien.
    On aurait pu s’attendre à une analyse approfondie de la cause principale de la crise actuelle et à des propositions précises pour la réunion du G20 le 2 avril à Londres.

    Le 8 janvier 2009

    La dette publique dépasse les 20 000 euros par Français

    La dette publique (État, Sécurité sociale et collectivités locales) a augmenté de 15,6 milliards au troisième trimestre 2008 par rapport au trimestre précédent. Elle s’élève désormais à 1 284,8 milliards d’euros, soit plus de 20 000 euros par Français.

    Le 6 janvier 2009

    la relance, oui, mais laquelle ?

    Quand la croissance économique est en berne, et, de ce fait, les perspectives de chômage en forte hausse, au point de faire craindre des émeutes sociales, comme c’est le cas en ce mois de janvier 2009, que peuvent donc faire les pouvoirs publics ?

    Le 5 janvier 2009

    Nos élus ne lésinent pas sur leur budget

    Au nom de la séparation des pouvoirs, chaque assemblée parlementaire bénéficie de l’autonomie financière : le ministre des Finances ne contrôle pas les crédits que se votent les parlementaires.

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité