Cet article est taggé dans: ,

Pour aller plus loin

Grenoble 13 000 euros pour une fresque à démolir Tramway grenoblois : plus de 13 000 euros pour une fresqueQuand les contribuables grenoblois financent une fresque 13 154,16 euro, elle est démolie un an après pour faire passer le Tramway.
Décentralisation : l'illusion d'une stabilisation des dépenses Le transfert aux collectivités locales de dépenses que l’État ne veut plus assumer : c’est le type même de la fausse maîtrise des dépenses. Depuis 1982, la décentralisation a bon dos : elle p...
Dépenser pour panser la crise Les dirigeants sont unanimes sur la stratégie de sortie de crise : dépenser, encore et toujours. D'où l'idée du grand emprunt, qui doit permettre de concrétiser ce choix. Même le sénateur soit-disant libéral Philippe Marini (UMP, Oise) en a fait son ...
450 000 euros pour un congrès à Versailles Le président Sarkozy a la folie des grandeurs. Alors que les dépenses de l’Élysée ont encore augmenté de 18 % l’an passé, il a tenu devant le Parlement un discours politique à 450 000 euros...


Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité