Cet article est taggé dans:

Pour aller plus loin

Impôts : le coup de gueule des chefs d'entreprise « La France est en danger ! Si rien n’est fait, je prévois une catastrophe d’ici deux à trois ans. » Lors de sa dernière conférence de presse, le 23 septembre, Laurence Parisot, présidente du...
Pour une fiscalité de crise «On ne le répétera jamais assez : le niveau de prélèvements obligatoires d’un pays est déterminé avant tout par le montant des dépenses prises en charge par les administrations publiques, q...
"Il faut s'engager à diviser le déficit par deux d'ici la fin de la législature" C'est l'injonction de l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, qui répond aux questions des Echos sur le projet de loi de Finances 2010."Je ne souhaite pas une augmentation des prélèvements obligatoires. Il faut donc rechercher les voies d'...
En Estonie, la feuille d’impôt tient sur une page! Ultra-simplifiée dans les pays Baltes, la fiscalité traduit la politique économique des États.En Estonie, le plus petit et le plus high-tech des pays Baltes, la feuille d’impôt tient sur une page. Le contribuable n’a pas à y détailler ses différent...

Par gros matou, le 24/10/08 à 19:23

c’est effectivement sans commentaire !

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité