Cet article est taggé dans:

Pour aller plus loin

Les Français épargnent, l’Etat en profite ! « La fiscalité du patrimoine souffre d’une juxtaposition de prélèvements, construits sur des assiettes hétérogènes, sans qu’un pilotage d’ensemble permette de lui donner une cohérence ni quant à sa nature, ni quant aux objectifs qu’elle est supposée...
La flat tax (impôt sur le revenu à taux unique) La flat tax, qui est un impôt sur le revenu à taux unique, est déjà mise en œuvre avec succès dans plusieurs pays. Compte tenu de tous ses avantages, il serait opportun de l’appliquer chez nous, en la substituant à notre impôt sur le revenu, qui n...
Les tickets-restaurant taxés ? Les Echos d'aujourd'hui, annoncent que le gouvernement réfléchit désormais à taxer les tickets restaurants, ainsi que les chèques vacances. Le gouvernement cherche par tous les moyens à réduire les déficits du pays. Selon le quotidien économique, le ...
Hausse des impôts locaux à Paris : Delanopolis démonte la désinformation municipale! La Ville de Paris tente de camoufler une augmentation massive des impôts locaux en présentant les chiffres de façon détournée. Delanopolis.fr, un site d'information très critique sur la gestion de la ville de Paris, remet les choses au clair! Extrait...

Par DANIEL 74, le 31/01/08 à 16:09

Je travaillais depuis 2 ans lors du Franc Lourd. A l’époque, il y a près de 50 ans

avec 1 Franc, je pouvais acheter, le journal, ou un paquet de gauloises ou un timbre, un pain ou un litre de rouge e je gagnais 500 F par mois

Au départ du Général, j’avais quadruplé mon salaire et pour le cumul de 60 mois de salaires, j’ai acheté un appartement avec TVA à 25% (immeuble semi commercial) et un R16 pour 6 mois de salaires (tva 33.33% et j’allais voir des clients en Suisse et l’on me donnait 1.15 FS pour 1 FF

Mainteant si je fais le rapport retraite/salaires avec 60 mois je pourrau même à Annecy acheter un appartement neuf équivalent au mien mais, avec 6 mois j’aurai un sommet de gamme CLIO fabriquée à l’étranger (TVA 19.6 commùe l’appartement)
L’automobile a importé des travailleurs immégrés, touché force subventions pour délocaliser et licencier non les robots mais les hommes. Est-cela l’industrie Française ? Pouvoir d’achat pour qui ?

Une chose certaine,impuissance publique, corruption et faillite du système sauf de l’oligarchie et de la ploutocratie

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité