Cet article est taggé dans:

Pour aller plus loin

"Attention à l'enfer fiscal!" C'est la mise en garde de Pierre Kosciusko-Morizet, président et cofondateur de PriceMinister, dans le Valeurs Actuelles de cette semaine. Le ministère du Budget envisage en effet de taxer le secteur des activités en ligne. "Toute contrainte, toute n...
Nicolas Sarkozy : "Je n'augmenterai pas les impôts" Dans Le Figaro de vendredi dernier, le président Sarkozy a affirmé qu'il n'avait pas été élu pour augmenter les impôts, et qu'il ne les augmenterai pas. Le professeur Jacques Garello, président de l’ALEPS, Administrateur de l’IREF (Institut de Recher...
Nouvelles taxes de l'Etat-vampire : le cri d'indignation d'une contribuable Hausse des complémentaires santé, bonus-malus sur les appareils ménagers. Le cri d'indignation d'une contribuable de la "classe moyenne".Déception, morosité, la dépression nous guette et le gouvernement ne cesse d’innover dans les nouvelles taxes q...
"Nous étouffons les PME" "Ce n'est pas un bon signal pour les entreprises", a commenté Stephan Brousse, président du comité TPE-PME du Medef, à propos du remplacement de la taxe professionnelle par une cotisation minimum de 250 euros. " A force d'empiler des taxes, du type c...

Par DANIEL 74, le 31/01/08 à 16:09

Je travaillais depuis 2 ans lors du Franc Lourd. A l’époque, il y a près de 50 ans

avec 1 Franc, je pouvais acheter, le journal, ou un paquet de gauloises ou un timbre, un pain ou un litre de rouge e je gagnais 500 F par mois

Au départ du Général, j’avais quadruplé mon salaire et pour le cumul de 60 mois de salaires, j’ai acheté un appartement avec TVA à 25% (immeuble semi commercial) et un R16 pour 6 mois de salaires (tva 33.33% et j’allais voir des clients en Suisse et l’on me donnait 1.15 FS pour 1 FF

Mainteant si je fais le rapport retraite/salaires avec 60 mois je pourrau même à Annecy acheter un appartement neuf équivalent au mien mais, avec 6 mois j’aurai un sommet de gamme CLIO fabriquée à l’étranger (TVA 19.6 commùe l’appartement)
L’automobile a importé des travailleurs immégrés, touché force subventions pour délocaliser et licencier non les robots mais les hommes. Est-cela l’industrie Française ? Pouvoir d’achat pour qui ?

Une chose certaine,impuissance publique, corruption et faillite du système sauf de l’oligarchie et de la ploutocratie

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)

Sécurité et confidentialité