Cet article est taggé dans: ,

Pour aller plus loin

L’équivalent de 23 200 professeurs sont sans élèves ! Pourquoi ces manifestations ? Parce que le gouvernement va supprimer à la rentrée 11 200 postes, mesure pourtant insuffisante, comme nous l’avons souvent expliqué. Il aurait fallu aller beaucoup plus loin, surtout en période de réduction des effectif...
Enseignants dans la rue samedi dernier Samedi dernier, la FSU, première fédération de l'éducation, a organisé une manifestation pour protester contre les suppressions de postes et la réforme de la formation des professeurs. Les manifestants étaient plus de 12 000 selon le syndicat SNES-FS...
Honte à vous, Micheal Moore par Guy Millière Censé dénoncer le système de santé américain, le dernier film de Michael Moore, « Sicko », est un tissu de mensonges et d’affabulations. Un spécialiste des États-Unis, Guy Milli&egrav...

Par TEB, le 14/09/07 à 21:57

Au risque de casser le mythe.
La Finlande dépense elle aussi 6% du PIB dans l’éducation.
Le tout est donc de savoir mieux dépenser notre argent.

Par eco, le 17/09/07 à 19:41

Le cas finlandais est carractéristique sur un point :
L’instruction commence à 7 ans !
C’est le seul pays qui refuse l’avancée à 6 voire à 3 ans.
Entre 6 et 7, il y a une sorte de maternelle facultative et rien avant, en tout cas rien de scolaire.
Cela remet en question le dogme largement répendu, à gauche, qu’il faut avancer l’age de l’instruction obligatoire, les finlandais depuis qu’ils sont en tête des évaluations prouvent que c’est faux.

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenez vous informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez l'actualité de Contribuables Associés
(infos du moment, articles, dossier, vidéos...)